Baleroc HM

Baleroc, le gardien de la porte. Et ben il porte bien son nom l’animal.
C’était un boss qui nous réussissait bien en normal, on a dit allez !

En nous posant des questions sur notre prochaine cible, on est tombé aujourd’hui sur pasmal de posts qui le décrivaient comme le dernier gardien avant Ragnaros HM en terme de difficulté relative (EJ l’ont tombé hier aussi!). En ce qui nous concerne il est bien trop tôt pour décider s’il était le plus dur, mais on peut déjà parler de sa difficulté intrinsèque.

A ce sujet, mon sentiment est un peu partagé. En terme de soirées passées dessus, on est en dessous de Shannox HM (chez nous). En termes plus subjectifs, on a trouvé ca dur. Nos dps (et le stuff que nous avons farmé) nous rendaient l’enrage peu menacant (on le tombe juste avant les 6 minutes fatidiques avec un mort qui a été rez au bout de 20 secondes, et notre couple mageote/chassou prêts à toutes les astuces pour grignoter des secondes après l’enrage).

Cependant, au niveau de l’organisation des rotations sur les shards, au niveau du rafraîchissement du buff sur les heals, des cds, etc… c’est un combat qu’on a trouvé éprouvant (et on serait toujours dessus si on avait pas trouvé un moyen de gérer intelligemment les shards, mais on garde la tech pour nous … ^^). Après nos soirées try, j’étais physiquement vidé, pas de farm, pas de rerollite,  juste une bière et au lit (pas ce soir athean, je suis crevé … Note à la relecture : Y’a que Shirko qui garde la forme sexuelle finalement, tout en bouffant des shards et en gérant sa dispersion, le salaud…). Au niveau nerveux aussi, on a senti nos guildmates moins détendus que sur d’autres boss; ici plus qu’ailleurs, l’erreur stigmatise vite…

Si les chiffres à sortir n’étaient donc plus le problème principal, c’est aussi parce que nous sommes arrivés devant Baleroc avec quasiment le stuff optimal que l’on pouvait se procurer en ayant tombé 2 boss HM. Je suis très impressionné d’ailleurs par ce que j’estime comme une grosse réussite de Blizzard sur ce tier : réussir à mettre des vrais paliers de difficultés tout en fournissant un stuff assez comparable à tous (les personnes qui ont farmé tous leurs emblèmes depuis la 4.2 et qui ont raid un minimum sont au moins presque full 378, qu’ils aient tombé 2 boss normaux ou HM). Il y a le palier Ragnaros/Shannox, il y a le palier Rhyolith, et ensuite il y a le palier 6/7 HM (les guildes ayant fait 3 faisant rapidement 6 le plus souvent). Blizzard aurait donc réussi selon moi à positionner chaque guilde actuellement à son niveau de Peter (je ne supporte pas le livre, mais le principe m’amuse beaucoup), et je pense que les guildes à 1/7 HM ou 2/7 HM mettront du temps à faire +1, tout comme les guildes à 6/7 HM actuellement.

Ce qui me laisse admiratif de ceux qui sont passés un mois avant nous avec un stuff nettement inférieur, on ne joue pas au même jeu, même si j’en suis sûr nous rencontrons les mêmes difficultés de communication, de jeu en équipe, etc…

Donc aujourd’hui on se sent d’attaque pour mettre un coup dans la progression, pour tomber les 3 petits cochons qui nous restent, et aller s’écraser contre le mur de Ragnaros HM (14 downs mondiaux en 10 HM à l’heure où j’écris ces lignes), et manifestement on a encore le droit à 2 mois avant de devoir switcher sur un autre contenu.

Baleroc, le gardien de la porte.
La porte est ouverte maintenant.

Publié dans PVE | Un commentaire

Ragnaros Down

Bon et bien voilà, nous avons terminé notre nouveau palier de raid en mode normal en 2 semaines, jour pour jour. C’est à la fois peu de temps vis à vis de ce qu’on avait fait pour la 4.0 (2 mois?), mais aussi beaucoup en regard du temps de raid que nous y avons investi cette fois, de la préparation en terme de stuff qu’on avait pu accumuler pendant la 4.1, et de la qualité de notre roster.

Le temps de raid est important, et ce qui peut être réalisé en 5 ou 6 soirs de raid en 1 semaine, ne l’est pas en 2 semaines à raison de 3 soirs de raid, et l’est encore moins en 6 semaines à raison d’un soir de raid. Tout simplement car les guildes ne conservent pas leur ID, en tout cas juste après la sortie d’un patch. Actuellement, nous raidons 5 soirs par semaine (nous verrons avec les vacances ce qu’il en sera), avec une pointe sur la première semaine où nous avons ajouté 3 raids entre le vendredi et le samedi. Ceci nous assure d’avoir un ratio temps passé sur le farming des boss connus / temps total de raid faible. En plus, celà nous permet d’avoir des joueurs « dedans » : on a pas les mêmes automatismes
en s’entrainant régulièrement qu’en se connectant une fois par semaine.

La préparation en terme de stuff est un autre point essentiel. Des tanks et des heals stuffés, c’est une manière de prolonger des trys en phase d’apprentissage, parfois pour pouvoir appréhender une nouvelle mécanique avant le wype. Des dps stuffés, ca permet de conclure un down un mardi soir plutôt que d’attendre la semaine suivante, ca permet de tomber un boss plus vite avant que chacun fatigue et fournisse un gameplay moins bon. J’ai entendu des guildes qui avaient arrêté de raider à la 4.1 par manque d’envie ou de trou dans le roster dire qu’elles se préparaient pour la 4.2. Pour moi, la meilleure préparation possible c’était de rester dans le bain et de continuer à aller chercher des tokens 372.

La qualité de notre roster enfin. Aujourd’hui je suis fier de chacun de nos guildies. Il suffit d’un élément moins bon dans un roster 10 pour que l’envie cède à la lassitude après quelques trys décevants, et chacun y va alors de sa petite erreur perso. Hier soir, chacun était remonté à bloc. Pas d’attente entre les trys, pas besoin de faire la chasse aux buffs manquants, pas d’erreurs personelles. Cette capacité à fournir un gros jeu quand celà est nécessaire a fait qu’on est arrivé à tomber Ragnaros 2 semaines après la sortie de Firelands, et sans apprentissage sur le PTR. Je le redis, je suis fier et heureux de jouer avec vous.

Je m’étais exprimé récemment sur la difficulté de Firelands en regard des 5 premiers boss que nous avions rencontrés. Le feedback après Ragnaros est très différent. A posteriori, nous comprenons bien mieux la politique de Blizzard, qui vise à rendre accessible les premiers boss (Shannox, rhyolith post nerf, Beth’tilac si les heals ont le stuff,
alysrazor post nerf), tout en s’assurant que le contenu ne sera pas clean facilement par une guilde médiane. Et surtout, Ragnaros fera selon moi un meilleur boss de fin de palier que Nefarian, qui était à la fois trop dépendant du RNG (au moins en roster 10, pr le r25 je ne sais pas), et trop peu équilibré selon les rôles (peu challenging pour un dps non kicker, pour le tank qui ne gère pas les adds en P3, etc…). A cet égard, Ragnaros met tout le monde sur un même niveau. C’est vraiment le plaisir d’une victoire collective.

Mon seul regret, c’est vraiment ce nerf d’Alysrazor P1, mais on aura surement notre revanche en HM.

Sur Arak-arahm, nous sommes donc 4 guildes à attaquer ou continuer dans le HM 4.2, et vu le nombre de guildes à 6/7, je ne doute pas que ca va monter rapidement
dans les semaines qui viendront, même si je reste curieux de voir comment certaines guildes qui se sont affranchies plus lentement des 6 premiers réagiront face à Ragnaros.
Sur notre serveur comme ailleurs, le classement des premières guildes 4.2 risque fort de tenir non pas à la qualité des joueurs de chaque guilde, mais bien à la robustesse des rosters en terme de présence cet été. Les guildes 25 risquent fort de devoir se replier en 10, au risque de générer des tensions en interne, et les rosters 10 aux effectifs serrés vont devoir jongler.

HM 4.2, nous voilà !

PS : merci au plan cul de Burok et au moustique de Dontcare – les esprits audacieux feront le rapprochement- pour nous avoir bien fait rire avant le pull.

Simkinette

Publié dans PVE | Un commentaire

L’hégémonie incontestée des distances dans les roosters 10 n’est plus d’actualité !

Tout d’abord, je ne peux qu’aller dans le sens de Simki sur les sujets qu’il aborde. Il semblerait en effet aux vues des downs des différentes guildes, que le contenu de la 4.2 en mode normal soit sensiblement plus accessible que ce qu’on a dû subir, avec plaisir, au lancement de Cata et lors des premiers raids qui ont suivi. Il me semble avoir autant (voire plus) wype sur Ozruk en instance héroïque (merci les tanks^^) que sur la majorité des Boss des Terres de Feu.

J’ai par contre bon espoir que le HM soit davantage à la hauteur de nos attentes :)

Cela dit, je souhaite retenir un point extrêmement positif de cette nouvelle extension : la place des dps cac dans les roosters 10.

En effet, que ce soit pour BWD ou pour le Bastion :

-       la présence d’1 dps cac était fortement appréciée pour les kicks que le chaman élémentaire ne souhaitait pas effectuer, pour le kite de certains adds (Nef, Magma HM…), le tanking de Chim HM, la gestion des adds de Valio HM par le fufu…

-       la présence de 2 cacs représentait rarement un fort gain d’optimisation du raid.

-       La présente de 3 cacs pouvait par contre être synonyme de pénalisation du raid (difficulté à descendre Nef en P2, perte de dps sur Atra à chaque P2, difficulté à dps correctement lors de la P2 du conseil…) alors que la présence de 4 distances ne posait aucun problème de cet ordre

=> A ce titre, les roosters casters/chassous étaient logiquement très largement privilégiés

 

Mon impression est que la 4.2 redonne une souplesse significativement supérieure en termes d’optimisation de rooster, permettant enfin aux cacs de retrouver la place qui leur appartient, ce qui représente une amélioration à la fois :

- « individuelle » claire pour les cacs qui reviennent dans la course

- « collective » : l’uniformisation, par nécessité ou par facilité, qui va de pair avec la diffusion des « stratégies officielles » des boss, est un des grands dangers qui nous guettent, et doit être combattu ! Le plaisir de WoW provient en effet également de l’adaptation de la logique d’un boss à la fois aux classes présentes dans le raid, mais aussi aux capacités de chacun à la gérer : il y a rarement qu’une seule manière de gérer une capacité spécifique… La multiplication des roosters viables augmente de fait la richesse du jeu mais aussi sa longévité !

Urmy/Sufu

Publié dans PVE | Laisser un commentaire

Premières impressions de la difficulté en raid 10 4.2

Premier retour après une première semaine passionnante.

Exigence des boss vis à vis du stuff :

Il nous aura fallu une dizaine de trys sur Forteramure entre hier et avant-hier pour faire succomber le dernier boss avant Ragnaros. Effectivement, c’est juste un gear check. Ce qui nous ennuie chez CNFC, c’est que c’est un gear check du pauvre. Son alter-ego tier 11, qui serait Cho’gall, demandait à la fois beaucoup plus d’entrainement, mais aussi de stuff : nous avons commencé la 4.0 un peu à la bourre, et nous sommes arrivés sur Chogall avec une majorité de pièces 359, et l’ogre-magie nous a cependant demandé quelques semaines avant de le down, entre le farm des autres boss et les soirées try dessus. Dans le cas de Majordomo, on imagine mal un raid principalement constitué de pièces 378 peiner un mois dessus.

Si on tient compte du fait que nous pouvons farmer presque 1000 emblèmes par semaine (à la différence des 420 au début de la 4.0), je vois mal ce qui va empêcher une bonne partie des guildes PVE de clean le contenu normal assez vite, même avec les problèmes de roster qui s’annoncent pour cet été. Blizzard a déclaré récemment qu’il souhaitait rendre le contenu normal de la 4.0 accessible en PU, mais je ne doute pas qu’il y aura également dès cet été des raids PU sur les terres de feu, surtout avec du t11 farmable en point de justice !

Exigence des boss en termes de mécaniques de boss :

Faible. Très faible. Sur arak-arham qui est un serveur de bon niveau mais très loin d’être exceptionnel, on voit beaucoup de guildes tomber des boss en moins de 10 trys.  Il y a bien une petite difficulté sur chaque boss, les volcans et les coulées de lave sur Rhyolith, les stacks sur Baleroc, etc… Mais on reste loin de mécaniques de boss comme le conclave, Chimaeron, Nefa, Cho’gall ….  Il y a bien Alysrazor, mon petit coup de coeur. Sur le reste, j’ai un léger sentiment de manque de challenge.

Guilde médiane et HM :

On peut penser que le mode HM sera plus difficile. Certes. Nous verrons bien la semaine prochaine la vitesse de progression des premières guildes mondiales. Cependant, jusqu’à présent, le mode HM (Citadelle de glace mise à part) a consisté dans wow dans des mécaniques plus complexes de jeu, mais surtout beaucoup moins permissives : chacun doit gérer un peu plus, mais surtout beaucoup mieux. Dans le format 10, un mort en HM c’est bien souvent synonyme de wype. C’est cette raison qui pousse de nombreuses guildes à porter des ambitions faibles sur le HM, ou à ne pas s’y engager du tout, par manque d’envie. C’est pour ces guildes qui constituent une majorité des joueurs que va réellement se poser la question du contenu : un mode normal qui serait rapidement achevé, et un mode HM trop peu tolérant. Pour nous, on a hâte d’y faire un tour, demain si Ragnaros tombe ce soir, dans 8 jours au plus tard.

Difficulté des modes 10/25 :

C’est le paragraphe pour les taunts, mais on va pas repartir sur le débat c’est plus dur en 10 ou en 25, nouvelle forme du célèbre débat tu préfères ta maman ou ton papa.

Nous avons vu dans wow progress un certain shift dans les stats de downs entre les rosters 10 et 25 depuis décembre. Pour la 4.0, les formats 10 ont été malmenés au départ, avec des events tunés pour le roster 25, d’où une suite de nerfs progressifs des HMs en 10 (le plus violent étant probablement Valio 10 HM). Même Néfarian 10 normal me semble encore un poil trop dur par rapport à sa position. Après 6 mois de raid, la démographie des guildes a pas mal bougé, pas mal de guildes qui se font et se défont, mais les guildes se remontant le faisant pour la plupart en format 10. Difficile dans ces conditions de trancher pour savoir si le contenu 10 ou 25 a été plus facile ou difficile, même si j’ai mon opinion là dessus.

Pour ce qui est de la 4.2, on peut noter que des guildes en 10 sont dans les top mondiaux (comprendre ont clean en normal dans la première journée), ce qui n’avait pas été le cas pour la 4.0 et que des guildes 25 avec un très bon avancement en HM 4.0 ont un démarrage plus lent sur la 4.2. Il reste à savoir si les combats sont  plus simples en 10 pour le moment (avant des remises à niveau très probables), ou si les guildes en 25 souffrent des problèmes de roster liés aux vacances avant les guildes en 10, ou encore si les guildes 25 sont allées faire du PTR à 10 et ont décidé de clean en 10 la première semaine pour faire des first serveur. Là aussi, j’ai une opinion :)

Simkinette

Publié dans PVE | Laisser un commentaire

Baleroc, Alysrazor et Rhyolith

Un week end comme on les aime. Notre appart est dans un sale état, la poubelle pue, mais on a fait +3 ce week end.

Le GM qui te groupe quand tu rentres bourré le vendredi soir à minuit, RAID SURPRISE qui disait…., et ca continue le samedi et dimanche…  Rhyolith et Baleroc manquent un poil de saveur à mon goût et sont un poil trop dépendant de la compo pour un roster 10, mais c’est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux boss.

Nous en arrivons au plus fun, mon fight préféré des 5 : Alysrazor. Ce boss est une splendeur, débauche de couleurs, mécaniques classiques mais combinées de manière intéressante, entrée du boss grandiloquente, j’avais pas eu de feeling épique comme ca devant un boss depuis… hmm…. KT ? On nous l’annoncait un poil undertuned selon les retours du PTR sur les fofos officiels. Blibli a bien saisi le message, ils ont remonté la difficulté. Je souhaite beaucoup de plaisir aux guildes qui n’ont pas de stuff HM et qui ont deux/trois mecs un peu lent à la comprenette. On s’attend à un nerf probable, au moins dans le format 10. On a vu des logs de guildes terminer le boss en 2 P3, mais on a fait une CNFC typique, petit braquet, la force tranquille, avec un down en 3 P3 en 12 minutes 30. Et 12 minutes 30 sans connerie, avec des souffles circulaires, des dps qui volent et qui s’écrasent comme des merdes sur un fail, des tanks malmenés, des oiseaux qui enragent (chez nous on appelle ca des piou piou, ce qui permet d’enchaîner les blagues scabreuses sur le piou piou de notre RL), des dps aux 4 coins de la salle sur les druides, le festival de la P2…. Un vrai bonheur. Explications de Millenium pour la P2 : chacun fait à sa sauce, l’essentiel étant de survivre. Cette stratégie ghaskullienne est assez juste, chacun a trouvé sa manière perso. Mention spéciale au coup de la vitesse angulaire constante, ca nous a valu le plus beau fou-rire en raid de la guilde. Ce type de boss, un mois après le down, avec un raid endormi tu vas y passer ta soirée et les nerfs du gros Dontcare :) C’est dire si j’ai hâte d’aller le confirmer.

On s’attaque donc à Majordomo. De ce qu’on a vu, c’est un gearcheck tout mimi… Avec les bons et les mauvais côtés que ca implique.

On en est donc à 5/7 en 4 jours, sans trys sur le PTR. On salue tous nos teammates pour leur implication, ca a été un vrai plaisir de jouer en si bonne compagnie ce week end. Plus qu’un gros chat, et on attaque les choses sérieuses, l’ami Ragnaros semble plus péchu…

NB : on a fait un passage dans le top 100 Fr Wow progress dans la nuit de dimanche à lundi, et si nos dispos le permettent cet été, je retournerais bien y faire un tour.

Simkinette

Publié dans PVE | Laisser un commentaire

Et un, et deux, et deux zéro

Bon, la 4.2 est sortie il y a maintenant 48h et on a déja fait 2 down.
Ce n’est peut être pas du niveau de certains sur les serveurs US ou de FMO mais c’est un bien meilleur départ qu’au début de cata.

GG à tous pour ces downs, pour continuer l’avancée, lisons tous les strats des différents boss (de tous les boss comme ca quel que soit le choix fait par le RL de notre prochaine cible, il faut qu’on soit tous au point).

Le rappel de strat fait par notre Dontcare nationnal (ou Simki quand Dontcare fait la grêve) est un rappel uniquement et une mise au point pour que tout le monde soit d’accord sur la strat, ca ne doit pas être une découverte.

C’est comme ca qu’on pourra rapidement aller taquiner le HM et continuer à voir de nouveaux boss.

Encore merci à tous pour hier et avant-hier, c’était bien sympa ces downs ensemble.

Ghaskull

Publié dans PVE | Laisser un commentaire

Bonjour tout le monde !

ça sent le poney ici ! Simkinette, l’homme en robe….

Publié dans PVE | Un commentaire